Internet pendant son voyage

Par, Elsa Hubert
13/09/2018

1 Étoiles2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
(Aucun avis pour le moment)

Loading...

Descriptions


Et oui avouons-le, nous ne savons plus vivre sans internet !

 

Comment utiliser Internet pendant son voyage ? 

Vous voyagez avec des adolescents toujours accrochés à Internet, vous avez besoin de suivre un mail de boulot, voire même faire un chat avec votre grand-mère en haut du Christ, voire tout simplement commander une voiture privée ; bref vous êtes désespérés en dehors de l’hôtel sans le wifi …

Certes vous pourrez toujours capter des wifi ouverts ou demander dans tous les restos la « senha do wifi » [prononcez : senia dou why faï], mais ce qui vous simplifiera la vie c’est d’acheter une puce prépayée qui vous fournira de la 4G.

Vous pourrez aussi trouver des packages de wifi sur Rio. 

 

Où l’acheter ? 

Dans tous les kiosques à journaux, ou dans les marchés populaires. Le prix varie entre 5 réais jusque 15 à 20 réais, si la carte vient avec du crédit …

 

Et après, comment faire ? 

Au début, vous souffrirez probablement pour débloquer la carte vu qu’il faut un cpf (un numéro social de résident), mais avec quelqu’un qui parle portugais (parfois on peut même obtenir le menu en anglais) vous pourrez débloquer votre carte avec votre référence de passeport. Les opérateurs téléphoniques font maintenant des forfaits journée internet qui coûtent entre 75 centimes et 2 réais la journée. Ils ont une limite journalière de data variant au 80 mb à 100 mb ce qui est vraiment suffisant pour mails, réseaux, petites vidéos… En plus, comme c’est du prépayé, facile à recharger dans tous les kiosques à journaux ou pharmacies, ou en ligne, vous contrôlez votre consommation. 

 

Et ça marche dans tout le Brésil ?

Bien que régional, votre puce activée avec un numéro de Rio marchera aussi à Sao Paulo etc …Elle se désactive après quelques mois d’inutilisation. 

S’il est bien pratique d’utiliser le gps pour se situer dans une ville, je vous rappelle toutefois que pour votre sécurité il vaut mieux ne pas se promener avec son téléphone dans la main. Sans vouloir rentrer dans la parano -car les Brésiliens ont parfois des plus beaux téléphones que les touristes- le simple fait d’être touriste dans une ville étrangère nous rend visible donc ce n’est pas la peine d’attirer l’attention sur soi, c’est toujours désagréable de se faire piquer son sac.