Quelles sont les coutumes du Réveillon du Nouvel An au Brésil ?

Par, Elsa Hubert
10/01/2017

1 Étoiles2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
(6 avis)

Loading...

Descriptions


Quelles sont les coutumes du Réveillon du Nouvel An au Brésil ?

Au-delà des feux d’artifice et des festivités pour le Réveillon du Nouvel An, existent un certain nombre de rites et superstitions liés au Réveillon devenus coutumes. D’où vient la tradition de s’habiller en blanc pendant le Réveillon au Brésil, que doit-on manger .. ?

 

 

Hommage à Iemanjá

 

La tradition du Nouvel An au Brésil rend hommage à Iemanjá, déesse de la mer dans deux des religions afro-brésiliennes les plus populaires aujourd’hui, le Candomblé et l’Umbanda. Son nom vient de l’expression yoruba « Yèyé omo ejá », qui se traduit par « mère dont les enfants sont comme des poissons ». Iemanjá est également connue comme Nossa Senhora dos Navegantes, responsable des pêcheurs, et célèbre l’amour et la fertilité.

 

Bien que le Candomblé et l’Umbanda célèbrent traditionnellement Iemanjá à différentes époques de l’année (2 février), le syncrétisme religieux a conduit le Brésil à célébrer l’hommage à Iemanjá le 31 décembre. Le symbolisme fait partie intégrante des célébrations l’honorant.

 

Jeter des fleurs dans l’océan en offrande à Iemanjá vous apportera peut être prospérité si elle exauce votre vœu. Si elles reviennent vers vous, c’est un signe que Iemanjá a rejeté votre demande et interprété comme de la malchance. On jette aussi des peignes, des bijoux …

Pour y remédier, vous verrez aussi des petits bateaux avec les fleurs, parfois une bougie avec parfois un souhait écrit.

 

Porter des vêtements blancs 

 

Porter des vêtements blancs est la tradition la plus suivie et elle définit maintenant la fête du Nouvel An à Rio.

Elle vient des tribus africaines, qui portaient des vêtements blancs – pour signifier paix et purification spirituelle – afin d’honorer Yemanja au tournant de l’année. Les pratiquants de Candomblé allant rendre leur offrandes sur la plage à Yemanja, s’habillaient en blanc pour le réveillon (voir notre autre article sur l’histoire du Réveillon). Les gens qui fréquentaient les plages ont trouvé belle cette coutume et ont aussi commencé à s’habiller en blanc. Au fil des ans, la coutume africaine a été transférée et absorbée, la définition de «purification spirituelle» s’est transformée en «paix».

 

A Copacabana en particulier, on admirera toute la plage de 4 kilomètres « blanchie » par ses spectateurs vêtus de blanc de la tête aux pieds pour représenter la paix. Les sous-vêtements, de couleur, doivent aussi être choisis en conséquence car leur couleur détermine votre souhait : le vert mène à une bonne santé, le jaune à la richesse, le rouge à la passion, le rose à la tendresse, et le violet à l’inspiration….

 

 Les autres traditions 

 

Si la tradition du vêtement blanc est la plus connue, elle n’est pas la seule.

 

Porter des vêtements neufs ou du moins avoir un morceau de vos vêtements jamais porté vous apportera chance dans la nouvelle année.

 

7 ! Le chiffre 7 est considéré comme un nombre qui porte chance, pare que Iemanjá est l’une des sept Orixás dans les religions afro-brésiliennes. On sautera sept vagues pour lui demander la réalisation de son vœu, tout en faisant face à l’océan (en principe à 1h du matin, compte tenu de l’heure d’été), en veillant surtout à ne pas tourner le dos à la mer au moment de sortir.

 

On prêtera également attention au menu du réveillon : la tendance est à manger et à boire léger jusqu’aux feux d’artifice, et après revenir pour le repas principal. Certains plats figurent au menu pour exaucer les souhaits pour la nouvelle année.

 

On consommera des lentilles, qui sont traditionnellement signe de chance.

On mangera du porc ou du poisson, pour aller de l’avant. Passez loin du poulet, dinde, faisan ou volaille si vous voulez avoir un certain succès dans l’année à venir ! Les oiseaux grattent en arrière et, pour les superstitieux, cela indique les revers et la fin de vie.

Ce n’est pas le cas du cochon qui gratte en avant, et qui a une forte teneur en matières grasses ce qui induit abondance et richesse. Un vieux dicton de l’intérieur du pays dit que si l’animal urine en arrière il pousse le propriétaire en avant. 

 

Le raisin est le fruit le plus connu pour apporter la bonne chance dans la nouvelle année. Pour cela, vous pourrez manger 12 grains de raisins, un pour faire un souhait chaque mois de l’année. 
On mâchera 7 graines de grenade ou de raisins secs, à minuit, et on gardera des graines dans son portefeuille enveloppé dans du papier blanc pendant l’année pour apporter prospérité. Cependant, le porte-monnaie doit toujours contenir de l’argent ou les graines n’aideront pas votre fortune. 

On peut aussi planter ces graines dans son jardin pour apporter bonne fortune au domicile.

 

Le choix de la boisson de minuit est également important. La bière est la boisson courante, sauf pour le toast de minuit où on ouvrira le champagne (ou prosecco) à boire dans un verre de cristal. On boira aussi du vin puisque fait à partir de raisins, qui apportent une signification positive et optimiste. 

 

Vous voilà maintenant parés pour le Réveillon !