Quels souvenirs ramener du Brésil ?

Par, Elsa Hubert
04/09/2017

1 Étoiles2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
(14 avis)

Loading...

Descriptions


Le départ approche et on pense évidemment aux cadeaux et souvenirs. Que peut-on ramener du Brésil ? Voilà quelques idées de shopping (sur Rio) !

 

PLAGE, Qui dit rio dit plages !!

 

HAVAIANAS : bien évidemment tout le monde vous aura fait sa liste de tong Havaianas à ramener : slim, compensée, personnalisée, à motif, espadrilles, tennis, etc. Et si vous hésitiez sur l’usage de la tong pendant l’année (au frais), n’hésitez plus, il existe maintenant des chaussettes spéciales tongs ;). Des boutiques ? A chaque coin de rue ou presque ! 
Attention aux tailles ! (39 en france = T 37/38 au brésil). Le T 39/40 brésilien étant le 41/42 français

 

BIKINI : on pensera forcément à la « garota de ipanema » et à ses formes dans son bikini brésilien !  Avec ou sans paillettes, imprimés tropicaux ou frous-frous, dépareillés ou pas, échancrés à trèeeees échancrés, impossible de ne pas trouver votre bonheur (surtout que des vendeurs passent sur la plage toutes les 5 minutes). Si vous préférez être au calme pour choisir vous pouvez aussi aller à rua santa clara 33 (oui il existe un immeuble entier de boutiques de maillot!)

 

PARÉOS et SERVIETTES : rien de tel que de compléter le kit plage avec une serviette de bain à l’effigie du Brésil ou le paréo avec les célèbres pavés de Copacabana et autre paysage !

 

MODE et ACCESSOIRES

 

SACS : notre xodo (chouchou) est Gilson Martins : Ce jeune créateur carioca est reconnu internationalement grâce à ses sacs de forme spéciale, avec toujours une référence au paysage de Rio. Impossible d’y échapper sans pour autant être similaire à tout le monde ! Petites pochettes de lunettes, de téléphone ou autres porte clés sont notamment des cadeaux idéaux et légers.En plus il fait maintenant des ateliers où vous créez votre propre customisation sac !!!! 

Boutiques à ipanema et copacabana. www.gilsonmartins.com.br

 

Il existe aussi des beaux sacs artisanaux en tissu avec des images de Rio, sur les plages auprès des petits vendeurs. Ca vaut le coup d’oeil !

 

MODE FEMININE : certaines brésiliennes allient sensuellement la belle robe bustier fleurie aux tongs, tout ça sur ! Hippie Chic ! Pour les amateurs de créateurs, Farm est un must ! Mais on trouve aussi des belles choses en fouillant un peu sur des marques plus populaires ou les vendeurs ambulants !

 

MODE MASCULINE : Pour ces messieurs il y a toute une gamme de tee-shirts avec des logos et paysages sympas (pour varier du tee shirt foot, inévitable lui aussi)

#  Alma Carioca, bonne qualité avec design sympa (www.usealmacarioca.com)
#  Blue x (galeria condor largo do machado / rio branco… A partir de 35 reais)
#  Dinoma avec possibilités d’imprimer votre propre image

 

SPORT

Fitness : vous verrez la mode des macacao pour le fitness (et le look chaussettes vagues sur le body !) à chaque coin de rue ! 

# Sintonia do corpo – Rua Ramalho Ortigão 8 (métro Carioca); prix au détail et de gros
# Riowear – Rua Senhor dos Passos 53A, no Saara

Surf et Skate, culture plage ! 

# Oasklen – la marque brésilienne incontournable (boutiques à ipanema et dans les shoppings)

Le foot : tout le monde le sait, le Brésil est la patrie du football. Pas de bon supporter sans maillot de son club favori ou de la sélection nationale. Veste de survêtement, casquette, ballon, ou tout simplement maillot. Succès incontesté du flocage : la star de la Seleção, Neymar. Impossible de perdre une boutique ! 

 

CHAUSSURES : La pédicure est un inévitable ici, et vous trouverez de nombreuses ballerines pour mettre en valeur vos pieds fraîchement entretenus (Sonho dos pés, Soulier, Sollas …) et si vous préférez la compensée, n’oubliez pas que c’est le pays de la compensée, chaussure idéale pour onduler parfaitement sur un petit air de samba ! Vous aurez peut être déjà vu chez vous les Mélissa qui signent chaque année un partenariat avec des grands créateurs, tels que Vivian Westwood ou encore Karl Lagerfeld ! Ces chaussures en plastique parfumées (oui parfumées!!!) vous réconcilieront avec les « méduses » de votre enfance !

 

TISSUS : ambiance tropicale ! Vous le verrez il y a peu de tissus noir, c’est l’endroit pour acheter des tissus colorés qui donnent un peu de gaité à une table ou un coussin, ou plus si vous êtes créatif et bon en couture ! (Rua Buenos Aires, Magasin Caçula)

 

ACCESSOIRES ! Couleurs et kitch au rendez-vous .

  • Impossible de partir sans son parapluie « i love rio » qui arrive à ne pas être kitsch et nous ouvre le ciel en transparence même sous la pluie 
  • Mugs et autres à l’effigie de Rio 

 

BIJOUX : du plus simple au plus détaillé

  • Bracelets brésilien : très à la mode, les « fitas de Bonfim », enroulées autour du poignet ou de la cheville avec trois noeuds : ces rubans traditionnels de Bahia sont censés protéger ceux qui les portent. Quand on les perd nos voeux se réalisent !
  • Petits bijoux :  ceux de la marque Sobral faits en résine donneront une petite touche exotique à vos doigts. Certes, il est aussi à Paris, et New-York, mais c’est plus sympa de l’acheter à Rio !  boutiques à Ipanema, aéroports Santos Dumont et Galeão. On peut aussi aller dans les magasins certifiés  « Brasileirinha » (280, voluntàrios da Patria, Botafogo et 723 B av. Nossa Sra de Copacabana)
  • Pour les créateurs : si vous aimez créer vos bijoux, le magasin caçula vend tout le petit matériel pour créer vos bijoux mais il saura aussi vous emmener dans un univers carnavalesque de plumes, de strass, de montures de coiffes !
  • Le Brésil est aussi réputé pour ses pierres, notamment le Topaze impérial ! Vous les trouverez tant sur l’étal d’un marché du Minas que sur les présentoirs des boutiques de São Paulo ou de Rio. Pour voir quelques valeurs sûres, les boutiques muisées d’Amsterdam Sauer et H. Stern vous propose des bijoux de luxe ou plus simplement l’achat de la pierre. 

 

BEAUTE : Ce n’est un secret pour personne, les Brésiliens sont les rois de l’esthétique. Vous dénicherez sans difficultés des produits de beauté naturels aux senteurs du Brésil, à base d’açaï, de noix de caju, de macadamia, de coco, de beurre de karité ou de mangue. 

  • Des produits de beauté Granado, déclaré pharmacie impériale dès 1880. Très beaux petits savons « Carioca », ou super gommage de castanha do Brasil ! Et enfin  crème pour les jambes fatiguées, partenaire idéale en voyage !
  • O Boticario
  • Natura
  • Artisanat Indien chez Tucum, de la Santa Dose
  • Produits pour les cheveux : beleza natural (la spécialiste des cheveux afros) et/ou shampoings sans sel, avec silicone etc…
  • Savon de coco (pour le ménage ou les habits, c’est idéal. On aime la marque Ruth) 
  • Produits à base d’aloé vera (le Brésil étant producteur)
  • Le secret pour sentir comme une petite fleur même par 40 degrés, c’est le leite de rosas, emprunté par tous aux mamies. Ils font maintenant la version roll-on déo.
  • Pas de Brésilienne sans ongles manucurés. Osez la couleur et les dessins : du vert et jaune national, en passant par le cerise, le violet et le rouge pastèque, tout est possible. Le vernis est particulièrement bon marché au Brésil.

 

SANTÉ : du bio et des vitamines pour nous aider à passer l’hiver !

N’oubliez pas l’extrait de propolis, qui coûte moins que 10 réais, et vous sauvera quelques rhumes en hiver ! Antibiotique naturel, il sert pour tout et il a une des meilleures extractions ici. Très cher en Europe, c’est un petit flacon idéal à ramener pour soi ou pour offrir ! Peu de place dans une valise, pour un effet maximum !

Dans le même ordre d’idée, on pourra aussi ramener du guarana (énergisant), de l’acerola (vit. C) en poudre qu’on peut trouver aussi au Mundo verde (vitamines, farines et infusions bio …). Les laboratoires font désormais les yeux doux à ces produits. 

 

GASTRONOMIE

 

DOUCEURS  en vrac, que vous pourrez trouver chez mundo verde ou Casas Pedro : 

  • noix du brésil (castanhas do para)
  • farinha ou farofa pronta (poudre de manioc)
  • pâtes de fruits (goiabada, bananada …)
  • cocada
  • açúcar mascavo, melado de cana
  • préparation de pão de queijo ou polvilho azedo pour faire soi même (marque Yoki, en supermarchés)
  • gomme de tapioca (préférez celles sur les marchés)
  • des pulpes de fruits congelées, pour faire une soirée découverte à votre retour (cupuaçu, açaí, tamarindo, acerola, caju) … avec une pochette isotherme, ça arrivera encore congelé et vous pourrez prolonger votre séjour et matar a saudade 

Mais surtout n’oubliez pas 2 petites douceurs, les bonbons de tamarindo subtilement acidulés et le « paçoquinha », petite boule de cacahuètes très légèrement relevée de sel ! A goûter et ramener absolument (voir notre article).

Il accompagne parfaitement le café, que vous pourrez acheter en supermarché (prenez plutôt celui destiné à l’export) ou faire moudre (Armazem do café). Folieàdeux à côté du train du corcovado vend aussi un café bien enrobé. Et pour se rappeler la méthode de nos grands-mères pour un café inoubliable, vous pouvez acheter la chaussette à café (souvent vendue par les vendeurs ambulants). 

 

Et évidemment si vous avez aimé les moquecas, pensez à la « Panela de barros », si vous avez un peu de place dans la valise, ces jolies casseroles en terre cuite sont idéales pour faire des ragoûts sans parler du charme sur votre table !

 

 

BOISSONS 

CACHACAS : Si vous proches y goûtent une fois, par la suite vous ne pourrez manquer de ramener une (voire plusieurs) bouteille de cachaça à chacun de vos passages en France. Pourquoi ne pas opter pour le kit complet ? Verres, pilon, shaker, livre de recettes de cocktails à base de cachaça. On vous dirait bien aussi d’emmener les citrons verts, mais il faudrait alors emmener tellement de choses !!!!

Pour la cachaça on a bien dit cachaça et pas aguardente (type 51, pitu, et autres mauvais breuvages). Les valeurs sûres sont les cachaças mineiras comme Seleta, Salinas, ou la Magnifica de Rio, et enfin toutes les cachacas de Paraty (Pedra Branca, Maria Izabel …). 

 

VINS : on pourra aussi offrir une bouteille de vin chilien ou argentin, voire brésilien (mais attention toutefois à l’avoir goûté avant, le raisin brésilien ayant un goût différent du nôtre!) pour les amateurs de vin rouge, ce sera probablement une révélation

ACAI : vendu aussi en brique fermée, c’est une occasion pour faire goûter l’açai (à défaut de ramener de la pulpe congelée)

 

 

AUTRE Artisanat local

 

  • Une traditionnelle Bahianaise alanguie à mettre à votre balcon 
  • Le folklorique bœuf « Bumba » ou les figurines folklores (Pé de Boi, rua ipiranga)
  • Petit artisanat à la boutique sol : Rua Corcovado 213 Jardim Botânico (hamac, animaux en bois …)
  • Hamac qu’on peut acheter à la Feira Nordestina, et autre artisanat du nordeste, nappe, couvre lit, hamac, sets et chemin de table …
  • Divers cadeaux « solidaires » chez Asta! un super projet qui accompagne des femmes entrepreneurs dans des favelas de Rio et c’est beau! www.redeasta.com.br
  • Les pipas (cerfs – volants) sont un classique des ciels de Rio ! 
  • Les costumes de carnaval (« fantasias »), idéal pour les fêtes d’enfants (ou pas)
  • L’éponge végétale sur les marchés (pour le corps, mais qui pourra être coupé ou réutilisé pour faire une éponge domestique)
  • La raquette à moustique, pour sauver vos nuits d’été ! Pas spécifiquement brésilien, mais vous la verrez partout !
  • Peintures (sur le marché de copacabana ou feira hippie)
  • Musique ! Bien évidemment c’est le moment de mettre sa bibliothèque à jour et penser à y mettre un disque d’Elis, de Tom ou de Vinicius, si ce n’est pas déjà le cas ! Si vous avez des amateurs joueurs de musique, c’est le moment d’acheter des cordes de cavaquinho, ou un pandeiro !

 

  • Et bien sûr une petite sculpture design du Christ pour bénir votre voyage de retour ! Jolies sculptures à la boutique de paineras, Corcovado.